fr
  • Accueil
  • Nos actualités
  • La construction se tourne vers les analyses prédictives pour améliorer les résultats des projets

La construction se tourne vers les analyses prédictives pour améliorer les résultats des projets

La construction se tourne vers les an...
Publié le 20/01/2022

Une nouvelle enquête révèle que la plupart des entreprises d’architecture, d’ingénierie et de construction (AEC) se tournent vers les analyses prédictives pour améliorer les résultats de leurs projets et atténuer les risques. Selon un nouveau rapport IDC sponsorisé par Oracle Construction and Engineering, 29 % des répondants utilisent actuellement un outil d’analyse prédictive, tandis que 60 % prévoient d’investir dans ce genre de solution dans les 24 mois prochains. Les entreprises AEC considèrent qu’il est essentiel d’avoir une vue prédictive pour anticiper et limiter les retards, réduire les modifications de commandes, créer des prévisions budgétaires plus précises et mieux gérer les risques liés à la santé et à la sécurité.

Plus des trois quarts (77 %) des répondants disposent d’une stratégie officielle en matière de données depuis trois ans ou plus, et 63 % d’entre eux indiquent que leur stratégie en matière de données est principalement axée sur la C-Suite. La plupart des entreprises (85 %) déclarent utiliser au moins un quart des données de leurs projets pour guider les décisions en cours ou les initiatives à venir, ce qui montre qu’il reste beaucoup d’améliorations à effectuer pour exploiter pleinement les données disponibles.

La qualité (45 %), la productivité (41 %) et les améliorations budgétaires et financières (38 %) sont les trois principaux axes des stratégies en matière de données des entreprises AEC, qui cherchent à affiner leur prise de décisions et à améliorer leurs opérations et les résultats de leurs projets. L’utilisation d’outils d’analyse prédictive est considérée comme la solution idéale.

Pour son rapport « The State of Data Strategies in Construction* » sponsorisé par Oracle Construction and Engineering, IDC a interrogé 405 cadres commerciaux, de projet et d’informatique d’entreprises AEC en mars 2021. Parmi les répondants se trouvaient des entrepreneurs, des sous-traitants et des entreprises de services d’ingénierie, de gestion des achats et de la construction (EPC), basés aux États-Unis, au Royaume-Uni, aux Émirats arabes unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Lisez l’analyse complète pour découvrir pourquoi le secteur d’activité de la construction veut utiliser les analyses prédictives pour améliorer les résultats des projets.

Regroupement des données

Les entreprises sont confrontées à des difficultés lorsqu’elles utilisent les données pour améliorer leurs projets en cours et futurs. Plus précisément, de nos jours, la grande quantité de données créée tout au long du cycle de vie des projets reside souvent dans différents systèmes et n’est pas utilisée efficacement pour la gestion ou planification de projets.. Pour résoudre ce problème, 81 % des répondants déclarent que leur stratégie en matière de données inclut le regroupement des silos de données destinés aux rapports et analyses dans un seul système de gestion de projets et de portefeuilles. 60 % des répondants cherchent à intégrer plusieurs systèmes déconnectés pour obtenir des workflows transparents.

Atténuation des risques

L’utilisation des données pour améliorer la gestion des risques de construction est de plus en plus importante pour les entreprises AEC. Les répondants considèrent la santé et la sécurité (29 %), l’intégrité de la chaîne d’approvisionnement (28 %), la disponibilité du matériel (27 %), la disponibilité des collaborateurs (27 %) et les dépassements de coûts (25 %) comme les cinq principaux domaines dans lesquels une meilleure stratégie en matière de données pourrait contribuer à atténuer les risques.

En ce qui concerne les principaux indicateurs de performances des projets (ceux utilisés pour prédire les résultats plutôt qu’analyser ce qui s’est passé sur les projets passés), les entreprises ont déclaré qu’elles considèrent la réduction des changements et des variations (41 %) et la prévision des répercussions budgétaires (37 %) comme les éléments les plus importants.

 

Mark Webster, vice-président senior et directeur général d’Oracle Construction and Engineering, explique : « Les entreprises d’ingénierie et de construction réalisent de plus en plus qu’une meilleure utilisation de l’intégralité de leurs données est crucial pour améliorer leurs performances ». « Nous sommes ravis de voir que tant d’entreprises placent la gestion des données et de l’information parmi leurs priorités stratégiques les plus importantes et s’efforcent de prendre des décisions plus intelligentes et plus proactives pour l’ensemble de leurs opérations. »

 

Oracle Construction and Engineering aide les entreprises à exploiter leurs données pour gérer les risques et accélérer les performances d’aujourd’hui et de demain.

Nos Coordonnées

207 Boulevard du Général de Gaulle
83700 St Raphael

TRANSACTION/VENTE

04 94 95 68 04

GESTION/LOCATION

04 98 11 88 95